Lancement de Résilience et Adaptation

Quel drôle de moment pour décider de se mettre à son compte… mais quel meilleur moment pour aider les organisations à se mettre en ordre de bataille face à un monde qui change définitivement ?

Alors que l’épidémie de coronavirus n’était encore qu’une lointaine rumeur chinoise, l’impossibilité d’apporter du changement dans les vieux paradigmes depuis l’intérieur des organisations m’est apparue insupportable. Le vieux monde craque de partout et chacun se sent tétanisé sur ces vieilles méthodes qui nous ont pourtant conduits exactement là où nous en sommes.

Il est temps de changer de braquet et de passer les vitesses. Finies les entreprise qui n’osent pas le changement de peur d’affronter leurs salariés, leurs clients ou même leurs actionnaires. Finies les administrations coincées dans de vieux cadres réglementaires craignant une opinion publique apparemment indifférente, si ce n’est hostile au changement. Dorénavant, tout le monde a bien compris que le changement, que dis-je, le grand bouleversement était en cours…

Alors quoi ? Encore plus de ce vieux monde moisi qui s’effrite chaque jour un peu plus ou bien un changement radical de paradigme ? Moi je vote pour la vie et la vie, c’est résilience et adaptation… depuis toujours.

Je rejoins la campagne #lapireexcuse de Sorry Children !

Ma meilleure action pour ne pas donner cette excuse à ma propre descendance, c’est d’avoir conservé en moi cet enfant mécontent des adultes que j’étais pour tenter de corriger leur travers. Et vous ?

Rendez-vous sur https://sorrychildren.com/fr/lapireexcuse pour visualiser et partager des milliers de pires excuses et de meilleures actions puis générer les vôtres !

#lapireexcuse est une campagne d’alerte sur les enjeux sociétaux et les actions à enclencher urgemment. Elle a été initiée par Sorry Children et photographiée par Josef Helie.